samedi 20 avril 2013

Le Noir holographique - Zoya Vs Nfu oh.

 Publié par Pentagruelle


Bonjour à toutes !


Comme vous le savez peut-être si vous suivez le blog régulièrement, je suis partie en vacance en Suisse, il y a peu. J'avais le cœur plein d'espoir durant ce périple de trouver des vernis Catrice (que je n'ai malheureusement pas trouvé, c'était pas faute de chercher !) et je comptais aussi passer dans une boutique revendeur OPI et Zoya dont je connais l'existence, (en même temps j'ai zieuté sur le blog de 10Tubes , blogueuse beauté suisse, je n'ai pas besoin de le rappeler) dans l'espoir également de trouver le merveilleux Storm de Zoya que je n'ai pas trouvé (je m'en suis quand même procuré d'autres, mais je vous en parlerais une autre fois.). Ce ne fût que déception verniesque, croyez moi !!

Bon c'était sans compter sur ma meilleure amie (la même avec qui je suis partie en Suisse, pays de nos rêves !) qui souhaitait depuis longtemps passer une commande sur la Pshiit boutique (pour se procurer des précieux de toutes marques confondues, j'avoue que c'est pratique). Forcément, j'ai glissé dans le panier mon Storm et l'huile Nfu oh dont je vous parlais ici. Frustration, ce que tu nous fais faire !!!

La meilleure amie avait un doute sur le coté ultra holographique (elle veut du ultra holographique, le truc qui tue tout !) du Storm par rapport au Nfu oh - Glitter 14, rapport aux photos vues sur le net. Elle a donc opté pour le Glitter 14 et moi pour le Storm. Elle m'a autorisé à la réception du colis de poser son Nfu oh histoire de comparer. Et voilà donc l'histoire palpitante de cet article !

Voici dans un premier temps, les deux merveilles en flacon, côte à côte !



Maintenant on passe au swatch à proprement parler. Sur l'index et l'annulaire, il y a le Nfu oh - Gitter 14 et sur le majeur et l'auriculaire, le Storm de Zoya. Les voici en une couche pour le moment et sans top coat !



L'opacité que ce soit pour l'un ou l'autre est globalement la même, une deuxième couche est nécessaire pour les deux. On constate qu'en séchant le Glitter 14, ne reste pas laqué, les paillettes ressortent, ça donne un effet granuleux que n'a pas le Storm qui lui reste laqué. Effectivement, on voit quelques reflets de paillettes en plus sur le  Glitter 14, je pense que c'est dû à la densité incroyable de paillettes dans le flacon et aussi je les trouve un tout petit peu plus grosses. Et forcément si en séchant elles ressortent du vernis, obligatoirement, on voit un peu plus leurs reflets.

Passons à la deuxième couche, toujours sans top coat.



Niveau opacité pour les deux, impec ! On a toujours le même fini après séchage, granuleux pour le  Glitter 14 et laqué pour le Storm. Je dirais que le Storm a un effet plus cosmique du fait de sa texture noire gorgée de paillettes. Le Glitter 14 est plus un vernis pailleté holographique classique avec une base noire (je sais ça semble bizarre expliqué comme ça, mais je ne trouve pas d'autres descriptions pour les différencier).
D'ailleurs, il a toujours ces quelques paillettes reflétant un peu plus la lumière sur la surface. Les deux sont vraiment très très beaux ! Pour le Glitter 14 en fonction de la qualité du top coat, il faut prévoir deux couches ou une couche très épaisse pour laquer correctement le tout !

Bien sur j'ai pas voulu laisser tout ça comme ça, donc j'ai fait un stamping, histoire d'habiller un peu ces petits, même si ce genre de teinte et de vernis se suffisent à eux même. J'ai fait soft et léger avec la plaque Bundle Monster 316 et le Essie No place like chrome, trouvé en Suisse en solde (oui j'ai quand même réussi à contenter mon petit cœur de NPA). Et voilà le résultat, topcoaté avec une bonne couche de Good To Go.





Voilà donc pour ce comparatif, alors effectivement sur les photos on ne voit pas les quelques paillettes rebelles ultra lumineuse et holographique du Glitter 14, mais elles y sont, elles sont furtives en fait. C'est léger !

Et aussi je dois vous parler du retrait du vernis, hé oui ! Bon donc le Zoya, un retrait impec, comme pour le Cosmos de Picture Polish. Par contre le Glitter 14, c'est un vernis à paillettes et il en est blindé, comme je le disais. Et au fur et à mesure du swatch, je me disais, celui-ci va être galère à enlever ! Et, il l'est, non seulement du fait qu'il faut frotter ou faire des papillotes, mais surtout, les paillettes, elles se mettent partout, une fois décollées, si on passe sur un autre ongle avec le même coton, on en redépose sur la peau tout ça ! Bon rien de dramatique hein, rien de pire qu'un vernis pailleté, pareil en fait ! Donc bon, faut le savoir.

Pour ma part, ma préférence va au Storm pour sa texture laquée et son retrait simple et facile. Mais le Glitter 14 est un très beau vernis aussi, qui a sa place dans nos vernithèques.


Et vous, votre préférence va auquel ? Vous aimez d'autres noirs holographiques ?


Passez une belle journée !






leBlogger

6 commentaires:

  1. Ils sont super beaux tous les deux. Je pense que Bridal Veil d'A England doit pouvoir jouer dans la même catégorie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui effectivement, il a l'air très très beau, du même genre ! :-)

      Supprimer
  2. euhh je vois aucune différence lol
    bisous lilou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur les premières photos, on voit que l'index et le majeur sont granuleux, tandis que les autres non. :-)

      Mais sur la teinte effectivement, c'est la même chose.

      Bisous :-)

      Supprimer
  3. moi j'ai le cosmic de eyeko... c'est un peu la meme chose, c'est trop beauuuuu ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a l'air beau aussi ! :-D

      Bisous Mimie !

      Supprimer